Pour la coopérative, en 2019 place à l’action

A l’issue de trois années de préparation, la coopérative est lancée, le temps est désormais à l’action. La coopérative réunit son premier Comité Exécutif à la mi janvier 2019. Avec au menu la désignation de la direction médicale et administrative de la SCIC et les recrutements des personnels. La coopérative c’est un nouvel état d’esprit. “Que fait la CCAS pour moi ?” entendions nous parfois. Désormais  chaque coopérateur pourra aussi se demander :  Que puis-je faire aujourd’hui pour notre coopérative ? Passionnants échanges en vue.

Le projet de santé c’est une obligation pour un centre de santé. Il faut en écrire un nouveau. On se donne 6 mois. On s’efforcera de le co-construire avec les professionnels et les usagers. A vos contributions.

Les locaux du centre de santé sont magnifiques, vastes et chargés d’histoire. Reste à les mettre aux normes. A améliorer les conditions d’accueil du public, et les conditions de travail des professionnels et des personnels. L’enveloppe prévue pour les travaux  s’élève à 4,0 M€ tout compris. Il faut maintenant consulter pour retenir les meilleurs propositions. Et simultanément trouver les financements. Un montant maximum de subventions serait l’idéal, on en reparlera.

Et puis bien sûr il faudra investir dans l’informatique, mettre en place les procédures administratives, la gestion, etc. Sans oublier que le projet passe par un engagement de retour à l’équilibre budgétaire, garant de la pérennité de la coopérative.

Dernier chantier, stratégique lui aussi, les partenariats hospitaliers. C’est le temps des discussions et des propositions qui s’annonce.