Pour 2018 un projet de santé innovant

La SCIC Richerand devrait voir le jour en ce début 2018. Une de ses premières décisions sera l’adoption du projet de santé du futur “Centre de santé coopératif Richerand” issu de l’actuel Centre National de Santé de la CCAS.

Ou en est le projet de santé ? En voici une première version, à jour au 18 octobre 2017. Ce projet est appelé à évoluer avec l’apport de tous. Et il continuera à évoluer en continu, en fonction des enseignements de l’action et des retours d’expérience.

L’architecture du projet de santé s’inscrit dans les principes qui fondent le projet Richerand depuis bientôt deux ans. On relève avec intérêt que les données de la littérature scientifique internationale plaident de plus en plus en faveur de ce qu’il est convenu d’appeler  “l’innovation organisationnelle”, principe fondateur du projet Richerand en matière de “parcours ville-hôpital.” Et que les pouvoirs publics annoncent vouloir encourager. La récente actualité a également mis sur le devant de la scène les enjeux de la “pertinence des soins”, terme un peu technique derrière lequel on trouve les fameux surdiagnostics et surtraitements qui émergent dans le débat public.

Télécharger (PDF, Inconnu)