Les personnels du CNS, force de proposition

lasocialeLes personnels ont été invités à participer le 29 novembre 2016 à une présentation de l’état d’avancée du projet Richerand, en avant première de l’information au CCE qui devait se dérouler le 15 décembre. Il a été rappelé que l’avenir du centre de santé passait par son développement pour mieux répondre aux besoins de la population et assurer la viabilité économique de la structure. Dans ce contexte les personnels ont fait part de leurs revendications. On relève qu’une majorité des propositions émanant des personnels du CNS porte sur les questions d’emploi et de statut.

Les deux tiers des propositions (39 propositions sur 56) concernent en effet les questions sociales. Le personnel demande avant tout à “garder le contrat CCAS et la Convention Collective CCAS” et à “garder sa mise à disposition en cas de changement de poste au sein de la SCIC.” Il formule également des revendications en matière d’embauches (réceptionnistes et autres personnels, chef de service dentaire, chirurgiens-dentistes, ophtalmologistes, radiologues-échographistes, postes vacants), et aussi de lutte contre la précarité par des embauches en CDI, et non plus en intérim ou CDD (secrétariat dentaire, radiologie, accueil, infirmerie, comptabilité) y compris pour les postes amenés à se libérer dans l’avenir suite à des départs en retraite (manipulatrice-radio).

Un des enjeux : priorité aux usagers et à la santé publique, tout en préservant l’intérêt des salariés du centre.
Paquet de Gauloises offert avec le bon de soutien à 5 Francs contre la fermeture de la manufacture de tabac, 1982-1983.
Jean-Luc Moulène, 39 objets de grève, vu à l’exposition “Soulèvements”
Au Jeu de Paume jusqu’au 15/01/2017

Un tiers des revendications porte sur les moyens et les investissements nécessaires au bon fonctionnement du CNS. Même si les agents n’ont pas mentionné la nécessaire informatisation des dossiers dentaires (dossiers papier actuellement),  les équipements informatiques occupent la première place des insatisfactions en ne rendant pas le service attendu (postes de travail, imprimantes, lecteurs de carte). En second lieu on trouve les équipements techniques à renouveler (fauteuil et radios dentaire, générateur radio et suspension) ou à acquérir (Cone Beam). D’autres propositions concernent plus spécialement l’amélioration de l’accueil du public (accueil-secrétariat au 2ème, accueil-secrétariat de la radio, appareil à tickets, zones de confidentialité, revêtement de sol de l’accueil) tandis que les agents des IEG ne sont pas oubliés avec la demande du maintien du tarif préférentiel pour les actes dentaires hors nomenclature.

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (404:Not Found)