Un groupe de préfiguration de la SCIC pour construire le projet

La-medecine-les-livres-w
Les fondations du projet Richerand (vue partielle)

Le groupe de préfiguration du projet RICHERAND se réunira pour la première fois le 28 juin 2016. Autour de la table, les porteurs du projet, des experts et les représentants des partenaires intéressés. Soit dix personnes à ce jour.

Rude tache que celle du groupe de préfiguration. C’est lui qui aura en charge la Co-construction du projet. Des exemples de ses missions :

  • identification des services aux patients faisant l’objet de partenariats, et suivi de leur construction,
  • détermination des modèles économiques du projet, inscrits dans une perspective d’amélioration de l’efficience globale des parcours de soins,
  • organisation des échanges dématérialisés entre professionnels de santé et avec l’hôpital,
  • qualité et sécurité des parcours de soins,
  • élaboration de l’architecture de la SCIC (détermination des équilibres, du périmètre des différents collèges, des modalités de prise de décision),
  • place et rôle des usagers, des professionnels,
  • préparation des éléments de programmation architecturale et des dossiers de subvention en vue de la restructuration du bâtiment,
  • retour d’expérience en direction des différentes parties prenantes du groupe de préfiguration.

S0044267-neige-riviereSon challenge : la recherche des équilibres. Le groupe de préfiguration devra prendre en compte  les intérêts de toute les parties et veiller à ce qu’ils soient préservés. Puis formuler des propositions traduisant ces équilibres dans la répartition des participations des uns et des autres au sein de la SCIC.